Articles avec le tag ‘Montmartre’

La basilique du Sacré-Coeur de Montmartre est dite du « Vœu principal ». Elle fut entièrement financé par des deniers privés. Située au sommet de la butte Montmartre à 129 mètres au-dessus du niveau de la mer et surplombant la ville de Paris la basilique fut donc payé par les catholiques qui voulurent remercier Dieu d’avoir préservé Paris de la commune en 1871. Une souscription donnait le droit à un morceau de pierre de la basilique. Près de quarante-six millions de francs seront récoltés en un demi-siècle par les dons de près de dix millions de fidèles. Les noms de ces fidèles donateurs se retrouveront gravés dans les  blocs de pierre qui serviront à la construction de la basilique du Sacré-coeur.  Le 23 juillet 1873 les députés à l’Assemblée nationale déclare le projet d’utilité publique par 393 voix contre 164. L’architecte est Paul Abadie; le plan de l’église, de style romano-byzantin, est inspiré de l’église Saint-Front, de Périgueux. La première pierre a été posée le 16 juin 1875 et la basilique du Sacré-Coeur fut inauguré en 1885.

La basilique du Sacré-Coeur de Montmartre.

Entrée de la basilique du Sacré-Coeur.


Lire la suite de l’article La basilique du Sacré-Coeur.

Le funiculaire de Montmartre est un élément caractéristique du paysage parisien. Le 12 juillet 1900, les Etablissement Decauville mettent en service un funiculaire avec deux voitures pour desservir la basilique du Sacré-Coeur à Montmartre. Le funiculaire permet d’éviter aux habitants de la butte Montmartre et aux nombreux promeneurs qui se rendent à l’église du Sacré-Coeur,  la pénible ascension des 160 marches qui  séparent la rue Lamarck du pied de la Butte. Ce funiculaire à contrepoids d’eau part de la place Saint-Pierre pour aboutir à la rue Lamarck en longeant, dans tout son parcours, l’escalier Foyatier. La différence d’altitude de ces deux rues est de 37 mètres et les voitures du funiculaire gravissent cette rampe en suivant sensiblement la pente de l’escalier, c’est-à-dire 120 mètres environ.Tandis qu’une voiture du funiculaire de Montmartre monte l’autre descend.

Vue du Sacré-Coeur de Montmartre depuis la place Saint-Pierre et funiculaire.

Paris- L'Eglise du Sacré-Coeur et le funiculaire.


Lire la suite de l’article Le funiculaire de Montmartre.

La Savoyarde. Et bien non, ce n’est pas le nom d’une spécialitée culinaire de la capitale mais de la célèbre cloche de la Basilique du Sacré-Coeur de Montmartre offerte par les fidèles du diocèse de Chambéry en Savoie. Lors de la construction de la Basilique du Sacré-Coeur, plutôt que de participer à une souscription nationale, les savoyards préférèrent se distinguer en offrant une cloche. Elle fut fondue en 1891 à Annecy par l’entreprise Paccard. Nombreux furent les Parisiens qui assistèrent au baptême de Françoise-Marguerite. En voici les chiffres officiels:  3,000 personnes ont pu pénétrer dans la basilique lors de cette cérémonie. Le chiffre des entrées dans le chantier a été de 45,000. Enfin, on évalue à plus de 100,000 le nombre des curieux qui ont stationné dans la rue Lamarck et les rues adjacentes pendant la cérémonie dont ils pouvaient saisir quelques détails. Il faut dire que cette cloche offerte à la basilique du Sacré-Coeur de Paris par le Diocèse de Chambéry en Savoie est la cloche de tout les superlatifs: son poids de 18835 Kg. forme avec son battant et les accessoires un poids total de 26215Kg. C’est la plus grosse cloche de France.

La Savoyarde cloche de la basilique du Sacré-Coeur.

La grosse cloche dite La Savoyarde du Sacré-Coeur de Montmartre.

Lire la suite de l’article La Savoyarde.

RSS de Paris1900Paris1900.fr sur TwitterContacter Paris 1900Envoyez une Carte virtuelle de Paris1900.

Catégories